Langue : Français English
Mot de la présidente

Catherine St-GermainBonjour à toutes et tous,
Le mois de mai s’amorce magnifiquement et malgré les controverses qui animent actuellement notre municipalité, nos lacs cheminent tranquillement vers l’été et l’Association s’emploie toujours à les protéger en procédant assidûment, par divers prélèvements et échantillonnages annuels, à faire le suivi de la qualité des eaux et en faisant la promotion de diverses mesures préventives.

Qualité de l’eau

Nous sommes plutôt satisfaits des résultats des analyses de 2012 (voir plus loin la chronique de M. Louis Richard ainsi que notre site Web) mais nous demeurons vigilants car nos lacs sont fragiles ! Encore une fois, pour limiter les apports de matières néfastes issues des activités humaines, il faut absolument maintenir les bandes riveraines à l’état naturel (à au moins 10 à 15 mètres selon la pente) et proscrire les différents fertilisants et pesticides.
Cette année, nous poursuivrons les prélèvements habituels et nous débuterons les travaux pour le Protocole de caractérisation de la bande riveraine, visant à décrire et localiser l’utilisation du sol ainsi que les types d’aménagements autour des lacs afin de mieux définir les besoins et les mesures de protection des bandes riveraines.

De plus, dans le but d’encourager nos membres à maintenir des installations sanitaires adéquates, nous mettrons gratuitement à la disposition de nos membres propriétaires de puisards le matériel nécessaire pour effectuer le « test de fluorescéine » visant à vérifier
l’étanchéité de leur installation.

Le Règlement concernant l’utilisation des pesticides et des engrais sur le territoire de la Ville de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson

Bravo! La Ville de Sainte-Marguerite a finalement mis en vigueur ce Règlement le 27 mars dernier et il est désormais strictement interdit d’utiliser toute forme de pesticide et d’engrais, organique ou non, sur une bande de protection riveraine d’une largeur de 15 mètres.
D’autre part, les pesticides et engrais sont interdits sur tout le territoire de la municipalité. Certaines exceptions sont permises et vous pourrez trouver le texte du Règlement sur notre site Web. Il faut savoir que ces engrais contiennent des nitrates et des phosphates qui accélèrent l’eutrophisation des lacs et la prolifération d’algues et de plantes aquatiques. Les pesticides et les nitrates peuvent aussi être toxiques pour la santé.

Merci à nos bénévoles!

Encore une fois cette année, votre association vous propose de nombreuses activités qui sont détaillées dans les pages suivantes de ce bulletin. Enfin, je ne peux passer sous silence l’excellent travail des administrateurs et leur dévouement à notre mission. Tous et toutes sont des amoureux des lacs et ont à coeur leur environnement. Une petite mention spéciale à Louis Richard qui inlassablement et méthodiquement s’emploie à effectuer les nombreux différents prélèvements à bord de sa chaloupe et à Stéphane Marin qui veille discrètement mais fort efficacement à notre site Web.
Bon été !

Catherine Saint-Germain
Présidente de l’APLCDS.

Ce article est également disponible en English.

Ecrire commentaire

    • CAPTCHA - SVP répondre à la question suivante: *